BORDURES,RUMEUR

Oups! il faut que je m'arrête, "hein ma binôme?"

Alors, pour matelasser jusqu'au bord du patch, il faut ruser (coudre des bandes) ou utiliser un tambour spécial (ces deux modèles conviennent, le bleu permet de travailler sur une plus grande longueur):

matelassage,patchwork

Commencé il y a quelques jours, mon premier roman de Mankell ;o)

et... nantaises, nantais, il paraît qu'à Nantes cet été...

il se passera des choses bizarres, "hein Jackie?" voir ICI ;o)


Commentaires

  • ce tambour spécial me serait bien utile, faut que j'investisse !!!
    Bon quilting et merci pour la petite vidéo !

  • Puisque tu as essayé les deux, quelle est à ton avis la meilleure solution, les bandes ou le 1/2 tambour?
    en attendant, je file voir la vidéo!
    Bonne journée

  • Quelle est selon toi la meilleure des deux méthodes ? Bonne journée.

  • J'utilise les deux méthodes, le demi tambour pour les grands patchs et les bandes rajoutées pour les petits patch !! on dirait que tu as presque fini de quilter !! biz

  • Voilà! Catherine (Caco) a tout dit!
    Donc, "les deux, mon général!" suivant la taille du quilt ;o)

  • ça vaut le détour cet été, tu es dans une ville semble t-il bien dynamique.Bravo pour ta bordure vol d'oies, c'est superbe!j'ai commencé"la liste de mes envies" :)) après avoir lu tes commentaires.merci garigo.
    bon matelassage.bises

  • C'est très joli.
    J'aime beaucoup ce livre de Mankell.
    Bonne soirée

  • Nantes, c'était bien sympa hier aussi, merci pour la visite guidée !

Les commentaires sont fermés.