françois david

  • OURS EN POLAIRE 1

    Mon ours
    Il n’a plus de bouton
    À son pantalon.
    Il a perdu la ficelle
    Qui lui servait de bretelle.
    On voit dépasser la paille
    Au niveau de sa taille.
    Et on aperçoit de la mousse
    Sur sa jolie frimousse.
    Mais moi je l’aime pourtant
    Au moins autant qu’avant.
    Je l’aimerai toujours
    Mon ours.
    François David ("Premiers poèmes pour tous les jours" - édit Milan)

    éléménts collages8.jpgIl a fallu que j'essaie... ce tissu polaire pour faire un ours! Essai concluant ...Il n'est pas encore terminé (yeux, nez, coutures, ruban) que je sais qu'il s'appellera Ulysse ;o)

    Merci à Rozenn pour la poésie et le dessin et à Punky de Pain d'Epices qui a servi de modèle et de patron...

    (suite et fin demain)